AccorHotels lance un concept d’hébergement mobile et durable, au design audacieux. Après une phase test satisfaisante lors de diverses opérations culturelles, sportives et artistiques en France, le concept Flying Nest entre aujourd’hui en phase de commercialisation sur le marché BtoB. Il est actuellement présenté aux Rencontres d’Arles, dans le parc des Ateliers, jusqu’au 29 juillet 2018. «Développé à l’origine pour une clientèle BtoB comme les agences événementielles, les organisateurs de salons, de festivals, d’événements ou encore les partenaires AccorHotels, le concept Flying Nest pourra également être proposé à une cible BtoC courant 2019», déclare Sébastien Dupic, Directeur New Business AccorHotels.

Le groupe annonce un double objectif: faire vivre à ses clients des expériences de séjour uniques dans le cadre d’événements exceptionnels et répondre aux besoins d’hébergement lorsque la capacité hôtelière est saturée. La solution d’hébergement Flying Nest est conçue dans des containers maritimes aménagés. Un îlot contient six modules, soit cinq chambres et un local technique.

Pour fabriquer les chambres, AccorHotels s’est associé à Capsa, une start-up lyonnaise spécialisée dans la transformation de ces modules. La conception de ces chambres mobiles a été confiée à Ora-ïto, un des designers français les plus réputés de sa génération.

Créé pour offrir une expérience à la fois fonctionnelle et agréable, chaque îlot a été travaillé avec des matériaux bruts et naturels puis équipé de tout le confort d’une chambre d’hôtel: soit une literie Sweet Bed by ibis, une salle de bain privée, un espace de vie climatisé et une connexion wifi. «L’agencement des îlots, la terrasse ainsi que la grande ouverture sur l’extérieur dont bénéficie chaque chambre, permettent aux clients de vivre leur séjour en totale immersion, au cœur de l’expérience», explique Damien Perrot, Senior Vice President Design de AccorHotels.

En accord avec les engagements et les valeurs du groupe, les modules ont été pensés dans une optique de durabilité. Les matériaux, techniques et équipements sont écologiques: des amenities fair trade au bois issu de forêts éco-gérées en passant par l’éclairage LED et la peinture écolabellisée. Le fonctionnement des modules s’opère quant à lui à partir d’énergies vertes. Chaque îlot dispose d’une autonomie de 2,5 jours.

 

 

htr/lb