»
actualité
10.07.2017
Avalanche de départs dans les Alpes vaudoises
Directrice générale de l’Association touristique de la Porte des Alpes Fabienne Bruttin vient de démissionner après six mois de travail. Un changement de plus dans l’organigramme de la Porte des Alpes qui interroge.

Le 25 janvier dernier, hotel revue présentait les quatre nouveaux visages des Alpes vaudoises. Deux d’entre eux n’y collaborent déjà plus. Fabienne Bruttin, Directrice générale de l’Association touristique de la Porte des Alpes – qui regroupe la promotion de Bex, Gryon, les Diablerets et Villars – a présenté sa démission au 31 mai 2017. Il y a quatre mois, l’association licenciait Elisa Strecke, repsonsable de l’Office du tourisme des Diablerets pour motif économique. Ces décisions interrogent. «24 heures» a consacré samedi son éditorial de une au sujet avec un titre qui veut tout dire: «Il n’y a pas de malaise sur l’alpe. Promis.»

Voici le communiqué officiel de la Porte des Alpes: «Le Comité de l’association a pris acte, avec regret, de la démission de Madame Fabienne Bruttin. Il lui adresse ses remerciements pour le travail accompli depuis son entrée en fonction, le 1er janvier 2017. Ce départ intervient dans un contexte où les destinations touristiques dans leur ensemble sont appelées à se repenser afin de faire face à de nombreux défis qui se posent à elles, notamment en termes de rapprochement et synergies propres à assurer leur assise et compétitivité. Le poste mis au concours et proposé à Fabiene Bruttin n’étant plus en totale adéquation avec les objectifs fixés par les membres de l’association, Fabienne Bruttin a dès lors souhaité être libérée de ses fonctions qu’elle quittera ce vendredi 7 juillet 2017. Le Comité de l’association précise que les compétences professionnelles de Fabienne Bruttin ne sont aucunement remises en cause.» Dans son éditorial le journaliste David Genillard donne un avis nuancé sur le sujet: «Difficile de condamner le comité de l’association sur ces seuls éléments: les signes de mésentente ne sont jamais flagrants. Difficile aussi, a contrario, de se figurer une entente cordiale. L’insistance du comité à rassurer a l’effet opposé. Et donne surtout l’image d’une région qui peine à trouver son dénominateur commun. L’enjeu est pourtant colossal: la fusion des OT des Alpes vaudoises conditionne l’engagement de l’Etat dans le dossier Alpes vaudoises 2020.» Affaire à suivre. (htr/aca)

  
en français

htr hotel revue - Das Onlineportal der Schweizer Fachzeitung für Tourismus htr.ch – News aus der Tourismusbranche
   
 »
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

hoteljob.ch - Stelleninserate
htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

hoteljob.ch - Stelleninserate
htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien