»
actualité
19.04.2017
Château Margaux au Beau-Rivage Palace
Les rencontres du critique bordelais Jean-Marc Quarin reviennent à Lausanne autour d’une quarantaine de grands crus qui font «bouger les lignes». Il présentera aussi la qualité du goût de Château Margaux qui figure en tête de son classement.

Pour sa deuxième édition en Suisse, des rencontres Quarin, le vendredi 12 mai 2017, au Beau-Rivage Palace de Lausanne, le critique Jean-Marc Quarin réunit une quarantaine de crus de Bordeaux, déjà classés et Outsiders qui selon lui font «bouger les lignes». Cet habitant de Bordeaux pense que: «Ces crus méritent l'attention de tous les amateurs pour leur application particulière, leur expression, et ce avant même que le marché ne reconnaisse leur valeur.»

L'événement sera ponctué par l'animation de trois ateliers dégustation. Le premier consacré à la permanence de la qualité du goût de Château Margaux et le renouveau de son deuxième vin le Pavillon rouge en présence d’Aurélien Valance, directeur général adjoint du domaine. Jean-Marc Quarin commente ainsi ce premier grand cru et son second vin: «Château Margaux figure en tête de mon classement des vins de Bordeaux. Il demeure pourtant un vin à part dans le Bordelais. Plusieurs choses le rendent très différent. Il détient sur son terroir les plus grands cabernets sauvignons que l’on puisse goûter en Médoc. Dans l’assemblage, ces derniers confèrent une grâce tactile et une subtilité aromatique sans pareil qui rapprochent l’expression de ce cru du Musigny et même de la Romanée Conti, comme expérimenté plusieurs fois dans des dégustations comparatives. Ses vinificateurs possèdent une conscience parfaite de ses atouts et accompagnent sa naissance d’une main légère pour laisser parler l’éclat, le parfum, le soyeux plutôt que la force. Ce travail singulier des hommes marque aussi Pavillon rouge, le second vin historique de château Margaux. Or, il se trouve que depuis 2009 Pavillon rouge change. Sa part de cabernet sauvignon augmente tandis qu’un troisième vin naît et récupère un peu plus de merlot. Du coup, Pavillon rouge quitte son statut de second vin pour devenir un autre vin, certes moins subtil et complexe que son aîné, mais d’un profil plus proche, la barre de l’émotion un peu moins haute.»

Le second atelier abordera les Porto Vintage Quinta do Noval avec Christian Seely, directeur général du domaine. Le troisième sera consacré au Pomerol Clos l’Eglise qui fêtera les 20 millésimes de son renouveau. La veille, jeudi 11 mai, un dîner au restaurant la Terrasse de l’hôtel Beau-Rivage Palace ouvrira les festivités. Tous les vins y seront servis en magnums.

On peut regretter que malgré sa connaissance du vignoble suisse et sa passion pour certains liquoreux de notre pays Jean-Marc Quarin n’y consacre pas d’ateliers. (htr/aca)

lesrencontresquarin.com

  
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

hoteljob.ch - Stelleninserate
htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien