»
actualité
12.10.2017
Genève Aéroport solaire
L’aéroport romand produira l’équivalent de consommation annuelle d’électricité de 2'500 ménages genevois. Cela s’inscrit dans sa gestion des actions environnementales pour réduire son impact sonore et atmosphérique.

Attachés au respect de l’environnement et au développement durable, Genève Aéroport (GA) et les Services industriels de Genève (SIG) s’allient pour développer le solaire photovoltaïque. L’aéroport dispose de surfaces et SIG d’une expertise confirmée dans le domaine photovoltaïque. Dans un premier temps, l’aéroport met à disposition, les quelque 55'000 m2 de toiture appelés à être couverts de panneaux solaires permettront de produire environ 7,5 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 2’500 ménages genevois. Pour André Schneider, Directeur général de Genève Aéroport, « le développement durable a été défini comme un objectif stratégique transversal à toutes les activités de l’aéroport, qui doit développer ses activités au carrefour des exigences économiques, environnementales et sociales, dans le respect de ses utilisateurs, de ses partenaires et de ses riverains.»

Dans le cadre de son partenariat avec SIG visant une production d’énergie consommée sur place par l’aéroport, une dizaine de lieux a été identifiée pour installer de nouveaux parcs solaires photovoltaïques. Le contrat liant les deux entités publiques permet de définir leur partenariat. Genève Aéroport offre ses surfaces pour le déploiement d’installations solaires photovoltaïques. SIG finance le projet et gère les études, la construction et la maintenance des centrales. SIG sera propriétaire des installations pour une durée de 25 ans. La production solaire sera en priorité consommée par Genève Aéroport. « Cette collaboration gagnante-gagnante permet aux deux partenaires de contribuer activement à positionner Genève comme leader en Suisse de la transition énergétique », se réjouit Antonio Hodgers, Conseiller d'Etat chargé du département de l'aménagement, du logement et de l'énergie (DALE). Il ajoute que ce projet «exemplifie l'utilité des toits pour produire de l'énergie renouvelable et atteindre les objectifs énergétiques du canton, à savoir une société à 2000 watts sans nucléaire.»

Ce nouveau projet vient compléter l’arsenal des autres initiatives prises par Genève Aéroport en faveur d’un développement durable. Genève Aéroport publie d’ailleurs tous les deux ans un rapport complet d’actions qui se déclinent auprès de ses employés et partenaires, dans sa gestion des infrastructures et dans ses actions environnementales pour réduire son impact sonore et atmosphérique. Cette impulsion se traduit également par la récente validation par le Conseil d’Etat du financement de l’enfouissement de la ligne à très haute tension (THT) le long de la façade sud de l'aéroport, en parallèle au développement du réseau Génilac pour alimenter le quartier de l’aéroport, dans un important investissement de 43 millions de francs entre partenaires publics et privés. Pour Pierre Maudet, Conseiller d’Etat chargé du département de la sécurité et de l'économie (DSE) «ce partenariat entre Genève Aéroport et les Services industriels genevois permet à deux entités publiques autonomes de conjuguer leurs efforts en faveur du développement des énergies vertes. Je note avec satisfaction que cette dynamique vertueuse a non seulement des répercussions positives sur l’environnement, mais qu’elle inspirera d’autres projets novateurs dans la recherche des énergies durables, soutenus dans le futur par le fonds en faveur de l’innovation tel que celui prévu dans le cadre du nouveau projet fiscal 2017». (htr/aca)

  
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

hoteljob.ch - Stelleninserate

hoteljob.ch das Stellenportal für die Hotellerie, Gastronomie und den Tourismus mit monatlich über 410‘000 Seitenzugriffen.

Aktuelle Jobs auf hoteljob.ch:
htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien