»
actualité
12.04.2017
«La mue d’un tourisme d’excursion vers un tourisme de séjour prendra plusieurs années»
Après 100 jours passés à la la tête de l’Union fribourgeoise du tourisme, Pierre-Alain Morard affiche ses ambitions. Le développement de l’hébergement, la mise en réseau des structures et la création de nouvelles offres font partie de ses priorités.

Après avoir passé quelques années dans un canton voisin, quel regard portez-vous sur le tourisme fribourgeois?
Le tourisme fribourgeois a ses qualités de ses défauts. Un emplacement idéal au centre de la Suisse, des attractions touristiques de renom, une vraie culture des traditions et de superbes paysages entre lacs, villes et montagnes. Tout ceci donne un air de petite Suisse à Fribourg Région. Il existe aussi une vraie volonté de l’ensemble des acteurs de faire progresser notre économie touristique ainsi qu’une excellente collaboration en termes de promotion et de marketing coordonnés. La mue d’un tourisme d’excursion vers un tourisme de séjour se fera par contre sur plusieurs années.

Quels objectifs prioritaires pour l’UFT à moyen terme?
Bien évidemment le développement de l’hébergement et par le fait l’augmentation du nombre des nuitées et de leur impact économique. Le projet de mise en réseau des structures doit permettre une meilleure répartition des tâches entres les différentes organisations touristiques. Au niveau des investissements, une priorisation sera essentielle pour proposer de nouvelles offres attractives dans le périmètre des pôles touristiques.

Comment pensez-vous pouvoir augmenter la durée de séjour des hôtes, relativement basse de Fribourg Région?
Certaines recettes éprouvées permettront de réaliser les premiers progrès. Toufefois, pour atteindre les ambitieux chiffres de la stratégie du tourisme fribourgeois « Vision 2030 », le développement des infrastructures, une stratégie de promotion et de commercialisation plus ambitieuse et une organisation adaptée devront voir le jour.

Votre nouvelle fonction vous distance un peu du client, des regrets de s’éloigner du terrain?
Le terrain est un peu plus vaste à l’échelle d’un canton, mais le client reste une préoccupation constante. Lui proposer le bon produit, au bon moment, au bon rapport qualité/prix, tel est le but premier. Les prestataires pourront dès lors valoriser tout leur savoir-faire. Dans cet esprit, l’expérience acquise sur le terrain durant de nombreuses années m’aidera à soutenir les bonnes réflexions et encourager les initiatives prometteuses. (htr/lb)

  
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

hoteljob.ch - Stelleninserate
htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien