»
actualité
18.12.2017
Le directeur de Genève Tourisme licencié
Philippe Vignon, directeur général de Genève Tourisme, et Christian Kupferschmid, responsable des Fêtes de Genève 2017, sont priés de quitter leurs fonctions. La Fondation Genève Tourisme et Congrès vient de prendre cette décision suite au bilan largement déficitaire des Fêtes de Genève 2017.

Nouveau coup de tonnerre dans le ciel genevois. Les Fêtes de Genève 2017 se soldent par un déficit d’environ 3,2 millions de francs sur un budget total de 4,5 millions. Conséquence: Philippe Vignon, directeur général de Genève Tourisme & Congrès ainsi que Christian Kupferschmid, organisateur de l’édition 2017 de la manifestation, sont contraints de quitter la Fondation.

«Si un déficit avait été effectivement inscrit au budget initial, le chiffre final s’est révélé bien supérieur à toutes les prévisions, même les plus pessimistes. Il apparaît que les charges n'ont pas été maîtrisées. Une enquête interne est diligentée et devra établir les raisons d’un tel dépassement», écrit la Fondation Genève Tourisme & Congrès aujourd’hui dans un communiqué. Un rapport d’octobre 2017 réalisé par un service d’audit interne avait déjà pointé «l’absence de contrôles et de suivi des processus internes et souligné la nécessité de mettre en place un véritable système de contrôle de gestion appliqué aux Fêtes de Genève».

Le conseil de Fondation annonce avoir pris la décision de se séparer de Philippe Vignon et de Christian Kupferschmid afin de «rétablir la confiance de tous les interlocuteurs et acteurs de cette manifestation traditionnelle genevoise».

Au vu des résultats déficitaires des deux dernières manifestations, le Conseil de Fondation dit étudier différents scénarios pour l’édition 2018. Les conclusions doivent être présentées au début de l’année prochaine. (htr/lb)

  
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien