Au moment de fêter ses dix ans d’existence, Sierre Tourisme aborde l’avenir avec ambition. L’office du tourisme vient de nommer un nouveau président, Patrick Cretton, directeur de la Compagnie de chemin de fer et d’autobus Sierre-Montana-Crans (SMC) SA, également député PLR au Parlement valaisan. Il succède à Benoît Schoechli.

«Nous voulons faire en sorte que Sierre soit un des leaders du tourisme en Valais et pour ce faire, nous voulons montrer l’exemple», écrit Vincent Courtine, directeur de Sierre Tourisme dans un communiqué. Il souhaite notamment porter des projets d’importance cantonale, comme l’uniformisation des informations touristiques, la formation du personnel touristique, la vente de billet des points d’intérêts du Valais dans les OT ou encore la mise en place d’une task-force pour la création d’une carte d’hôte cantonale.

Le fait que Vincent Courtine préside depuis mai 2017 l’Association des directeurs d’office du tourisme du Valais (ADOT) lui permettra de «proposer des visions et des projets aux offices du tourisme valaisans, tant du haut que du bas».

Petite révolution dans la brochure
Collection de télécabines ou de vélo, découverte des plantes ou de la viande séchée. Sierre Tourisme a regroupé toutes les visites de la région jugées «inédites et inattendues» en un seul document.

L’OT a également revu entièrement sa stratégie de communication, à commencer par son identité visuelle. Trois brochures ont été éditées, aussi disponibles au format digital. «Hé!» regroupe les informations générales et accorde une importance à l’humain à travers des personnalités; «MM!» évoquera l’hébergement et la restauration. Sierre Tourisme parle «d’une petite révolution» puisqu’elle a catégorisé les établissements en fonction des spécialités culinaires proposées, de la qualité des terrasses et des jours d’ouverture. La troisième brochure «Woh!» répertorie les événements majeurs de l’année. (htr/lb)