Après pratiquement huit ans à son poste, Arian Kovacic a décidé de quitter ses fonctions de direction auprès de Vercorin Tourisme. Il quitte la structure à la fin du mois pour rejoindre la HES-SO Valais, à Sierre, où il sera actif auprès d’un institut de recherche.

Dans un communiqué, il relève une destination «en pleine mutation» et «d’importants défis à relever ces cinq prochaines années.» Rappelons que le village anniviard s’est illustré en tant que première station à accueillir, depuis cet hiver, une résidence touristique Swisspeak resort. Le projet à terme consiste à faire de Vercorin une station touristiquement intégrée, c’est-à-dire d’inclure tous les prestataires touristiques de la station afin de garantir une expérience globale à la clientèle.

«Il est par conséquent primordial de pouvoir compter sur de nouvelles forces vives qui seront certainement très motivées et qui pourront porter ces projets jusqu’au bout. Vercorin est un village d’une beauté rarissime qui propose une expérience touristique unique. Je crois fermement à la capacité de ce village à se positionner de manière forte sur le marché touristique et je reste persuadé que son potentiel finira par se dévoiler aux yeux du monde de manière conséquente», partage le directeur sortant dans un communiqué.

Son poste sera mis au concours au début de l’hiver, lorsque les réflexions actuelles sur le style de gouvernance à privilégier auront abouties. La direction sera entre temps conduite de manière ad intérim par Mathias Schmidt.

Lire aussi notre article «Le village de Vercorin digitalisé», paru le 14 décembre 2017

 

htr/lg