X
x
hôtellerie   gastronomie   tourisme
Vous lisez :
Dossier: Hospitality Summit
L'Hopitality Summit se déroulera dans la halle 550 à Zurich Oerlikon.
image : HotellerieSuisse/hospitality-summit.ch

Dossier: Hospitality Summit

Premier congrès de l'hébergement en Suisse

Hotelle­rie­Suisse lance un congrès suisse pour l'ensemble de la branche. Le Hospitality Summit se déroulera les 7 et 8 septembre, à la halle 550, à Zurich Oerlikon.

C’est avec ses membres et ses partenaires  et sous le partronat du Seco qu'Hotellerie Suisse souhaite aborder les problématiques actuelles et futures propres à sa branche, révéler des tendances et explorer des solutions. L'évènement se déroule les 7 et 8 septembre 2021 à la halle 550 à Zurich Oerlikon.

 

Entretien

«Nous devons désormais nous tourner davantage vers l’avenir.»

Andreas Züllig, président d’HotellerieSuisse et directeur de l’hôtel Schweizerhof Lenzerheide, évoque l'importance d'échanger et de se rencontrer lors du Hospitality Summit.
image : Miriam Schwarz
image : Miriam Schwarz

Le Hospitality Summit se tiendra désormais les 7 et 8 septembre 2021. N’est-il pas quelque peu risqué de planifier une manifestation de cette envergure?
Je pense que les tests à large échelle et la stratégie vaccinale, qui sera bien avancée d’ici là, nous permettent maintenant d’afficher un certain optimisme.
Nous partons du principe qu’il sera possible de se réunir en grand nombre en septembre. Cela dit, sans aucune garantie, bien entendu.

HotellerieSuisse regroupe à l’enseigne du Hospitality Summit diverses manifestations jusqu’ici réparties tout au long de l’année Qu’en espérez-vous?
Nous avons constaté que nos nombreux événements et manifestations de petite envergure généraient une suroffre. Nous avons donc décidé de les regrouper et de les concentrer. En outre, un événement de deux jours nous permet de mettre en œuvre des offres complètement différentes, qui répondent à divers besoins.  

La branche a été durement frappée par la pandémie. Quel effet peut et doit produire le Summit?
Cet événement de deux jours doit être source d’inspiration et mettre en exergue des moyens de sortir de la crise. Nous devons désormais nous tourner davantage vers l’avenir et moins nous concentrer sur le présent et ses difficultés. Numérisation, innovation et durabilité jouent en l’occurrence un rôle majeur. Nous voulons toutefois aussi offrir un espace d’échange et de rencontre. Il est important de pouvoir nous voir et nous parler de nouveau en présentiel.

L’hôtellerie urbaine et le marché MICE seront au centre des discussions. Que peuvent ici attendre les participants?
Certainement des approches «Best Practice» et de nouvelles amorces de solutions. La branche connaîtra des changements, mais des opportunités émergeront également. Les réunions virtuelles et numériques vont certainement gagner en importance, mais rien ne remplacera jamais les rencontres directes.[RELATED]

Le NextGen Hospitality Camp, notamment, s’adressera à la relève. Sera-t-il encore plus difficile à l’avenir de garder les jeunes dans les rangs?
Quoi qu’il en soit, un risque existe et nous devons le prendre au sérieux. L’image de la branche de l’hôtellerie et de la restauration qui s’est imposée au public au cours de l’année écoulée a certainement plutôt tendance à effrayer les jeunes à l’heure actuelle. A nous, dès lors, de proposer des stages d’initiation et des apprentissages. Nous devons par ailleurs montrer à la jeunesse que nous travaillons dans un secteur valorisant et tourné vers l’avenir. Une perspective à laquelle le Hospitality Summit peut sûrement aussi contribuer.

Le Covid-19 va-t-il modifier durablement la branche?
Il y aura des changements. Mais une grande partie de l’activité reviendra, car les voyages resteront un besoin. Leur nombre diminuera probablement un peu à l’avenir, mais on planifiera des séjours plus longs et plus durables. Les réunions professionnelles – aussi petites et individuelles soient-elles – garderont également leur importance. (bbe)

[DOSSIER]

Congrès

Hospitality Summit: sortir de la crise pour plonger dans l’avenir

Le coronavirus impose toujours sa loi. Egalement au Hospitality Summit. L’événement, relancé cette année, aura ainsi lieu les 7 et 8 septembre.
L'Hopsitality Summit se déroulera dans la halle 550 de Zurich Oerlikon.
L'Hopsitality Summit se déroulera dans la halle 550 de Zurich Oerlikon. image : ldd
image : ldd

Plonger dans l’avenir, regarder vers l’avant, tels sont les mots d’ordre. Ce qui ne sera possible que si les acteurs de la branche s’épaulent mutuellement. Et c’est précisément dans cet esprit que se déroulera le Hospitality Summit les 7 et 8 septembre 2021, dans la halle 550 de Zurich Oerlikon. Le nouvel événement d’HotellerieSuisse, initialement prévu les 15 et 16 juin 2021 mais reporté au début de l’automne en raison de la situation incertaine causée par la pandémie, a pour vocation de devenir un rendez-vous annuel à l’avenir.

Le nouveau congrès du secteur de l’hébergement en Suisse regroupera ou remplacera sous une autre forme les manifestations d’HotellerieSuisse jusqu’ici réparties tout au long de l’année, telles que la Journée de l’hôtellerie ou la Journée du marketing hôtelier. De même, l’assemblée estivale des délégués d’HotellerieSuisse se déroulera dans le cadre du Hospitality Summit. Sans oublier la soirée de gala du prix «Hôtelier de l’année», moment fort et rassembleur.

Trouver ensemble des sorties de crise
Cette première édition du Hospitality Summit cherchera pour l’essentiel à trouver comment faire sortir la branche de la crise actuelle, mais aussi quelles stratégies permettront d’élaborer des offres attrayantes et d’identifier les endroits où le tourisme et l’hôtellerie doivent se développer. Ces questions constitueront le fil rouge de tous les événements, qui s’articuleront autour de sujets universels tels que coopération, numérisation, innovation ou encore promotion des jeunes talents, critères dont la crise a encore décuplé l’importance. Autres sujets brûlants, les deux domaines thématiques que sont l’hôtellerie urbaine ainsi que les salons et le marché du MICE, qui ont été particulièrement touchés par la pandémie de coronavirus. Des tables rondes porteront ici sur l’orientation envisageable à l’avenir pour l’hôtellerie urbaine et sur le développement du secteur des salons et du MICE.

Liquidités et ressources financières ont encore gagné en importance au cours de cette crise persistante, raison pour laquelle il deviendra d’autant plus crucial, à l’avenir, de disposer d’une solide base financière et d’opter pour une gestion économique durable. Le forum financier abordera ces sujets, mais également la planification financière à court, moyen et long terme dans le cadre de différentes discussions et autres débats.

L’innovation apparaîtra comme un thème récurrent tout au long de cet événement de deux jours, à l’image de l’esprit communautaire et de la numérisation. Il s’agira d’une part de définir ce qui peut faire naître l’innovation, et, d’autre part, de montrer comment HotellerieSuisse encourage les projets innovants via la plate-forme Hospitality Booster. 

Le Hospitality Summit ciblera également la promotion de la relève, la branche n’ayant guère gagné en attractivité l’année passée. La situation semble en effet trop incertaine dans bon nombre d’établissements. Qu’en sera-t-il de la suite? Y en aura-t-il seulement une? Autant d’inquiétantes interrogations. Rien d’étonnant dès lors que les métiers de l’hôtellerie et de la restauration ne figurent pas en tête de liste des jeunes en fin de scolarité. Il est donc d’autant plus important que la branche s’engage aujourd’hui en faveur de la relève et lui offre des opportunités. L’avenir de la formation professionnelle sera notamment examiné de près, discussions sur les futures possibilités de carrière à la clé. En outre, 30 jeunes professionnels présenteront lors du Hospitality Summit trois projets qu’ils auront élaborés ensemble en cinq jours.[RELATED]

C’est ainsi pleinement dans l’esprit de l’événement – se concentrer davantage sur demain – que seront mis en lumière divers scénarios d’avenir. Hôteliers et hôtelières débattront notamment des prochaines étapes, des groupes emmenés par un animateur élaboreront des solutions d’avenir, et plusieurs futurologues et experts montreront au moyen d’exposés et de discussions où le vent peut et doit tourner.

Différents formats dans différents locaux[DOSSIER]
Les participants pourront faire leur choix parmi un riche programme, source d’inspiration et accessible dans différents formats.  Le coup d’envoi du Hospitality Summit sera ainsi donné en plénum, avant que les nombreuses options n’en soient proposées dans différentes salles de la vaste halle 550. Avec pour incontournable point de rencontre central l’arène de réseautage qui, en plus de servir d’espace d’échange personnel, proposera sur scène de brèves interviews de personnalités de la branche. S’y tiendront également, de nouveau en plénum, entretiens, exposés et tables rondes. (bbe)

Traduction des textes par Régis Gobet.

Billets et programme disponibles dès le 6 mai 2021 sous:
hospitality-summit.ch