Véritable hommage à Giò Ponti, la «Suite Premier» du Mandarin Oriental, Milan accueille de magnifiques pièces faisant écho au style singulier du designer italien. Constituée d'un espace salon, d'une chambre et d'une salle de bains, cette suite de 100 mètres carrés, dont les murs sont parés de noyer, est ornée de pièces de collection telles que la table Eros de Mangiarotti éclairée par le célèbre lustre 2097-30/50 de Sarfatti.

Une console originale de Giò Ponti installée dans le salon est également associée à un fauteuil Dezza de Poltrona Frau jouxtant le canapé Simpliciter de Citterio. La chambre dans les tons bleus arbore notamment un fauteuil Catilina de L. Caccia Dominioni, tandis que la salle de bains est équipée d'une baignoire Spoon XL d'Apage et d'un tabouret Cilindro signé Dominioni.

Sans doute le personnage le plus influent du modernisme du XXème siècle, Giò Ponti incarne le style italien naturel. Véritable source d'inspiration pour de nombreux artistes depuis les années 1950, son style a transformé l'architecture d'après-guerre tout en insufflant un nouvel art de vivre.  (htr/aca)