L'hiver est bientôt là. Lesmétéorologuesl’annoncentexceptionnellementfroid et les expertséconomiques prometteur. Lesresponsables touristiques peuvent,en effet, se réjouir. «L’hiverse présente sous les meilleursauspices», a indiqué Jean-FrançoisRoth, le président de SuisseTourisme, lors de la présentation,lundi à Lausanne, de la saison hivernale.

A l’appui de ses propos: les récentesprévisions de Bakbasel.L’institut bâlois estime que lesnuitées hôtelières devraient augmenterglobalement de 2,9%.Cette hausse bienvenue, aprèstrois saisons de recul, sera principalementà mettre sur le comptede la clientèle étrangère qui s’étaitfaite plus rare ces derniers tempsen raison notamment des conditionséconomiques défavorableset de la force du franc suisse.

D’autres éléments justifient cependantaussi l’optimisme duprésident de Suisse Tourisme.«L’année est très riche en investissementstouristiques. On est surdes nouveaux records», a déclaréGilles Dind, le représentant deSuisse Tourisme à Paris et directeurEurope Ouest. Hasard du calendrierou volonté marquée defaire face à la concurrence, toujoursest-il que les touristes bénéficierontcet hiver d’améliorationsnotables de l’offre.

Quelques exemples, en matièred’hébergement. L’ouverture à Davosd’un hôtel cinq étoiles exploitépar la chaîne InterContinentalet à Lenzerheide du PRIVÀ AlpineLodge. En Valais, on ne peutmanquer de citer l’Hôtel 4 Valléesà Nendaz et le W Verbier (htr du24 octobre).

Dans un autre registre, 400 millionsde francs ont été investis parles remontées mécaniques pourde nouvelles installations. Cellescipermettront notamment d’établirdes liaisons inédites qui rendrontl’offre plus attrayante.Exemples en Valais: Zinal-Grimentz,Bruson-Le Châble ou encoreSiviez-Plan du Fou.

lire la suite de l'article