»
meinung
27.07.2017
La mue de Crans-Montana
L’internationalisation de l’hôtellerie change le visage de la station valaisanne. De nouveaux standards synonymes de défis pour les hôteliers.
Laetitia Bongard / htr hotel revue 27. Juli 2017

Laetitia BongardVoilà quelques années déjà que Crans-Montana annonce la mutation de son paysage hôtelier. Ce tournant se matérialise aujourd'hui. La fermeture d'hôtels s'est ralentie, les projets dont on a longtemps entendu parlé sortent de terre: le nouvel hôtel Rhodania du groupe Lindner fait l'objet d'imposants travaux depuis cet automne, le chantier du projet russe d'Aminona est «en pleine ébullition», selon les termes de la manager du projet. Quant à l'auberge de jeunesse, elle a ouvert ses portes à la mi-juin.

Mieux encore: l'arrivée de groupes hôteliers internationaux confirme ce dynamisme. L'ouverture annoncée en 2020 du premier complexe hôtelier Six Senses en Suisse, sur le Haut-Plateau, se présente comme la récompense de longues années d'efforts pour renverser la tendance. Saluons l'engagement des autorités communales qui ont favorisé cette mutation en soutenant les investisseurs potentiels dans leurs démarches administratives, en créant des zones hôtelières ainsi qu'un fonds destiné à soutenir les rénovations hôtelières.

Crans-Montana récolte les fruits de son labeur et se trouve à un tournant. L'ouverture à des chaînes internationales se présente comme une chance de faire rayonner la station, de capter une nouvelle clientèle, profitant d'un réseau d'hôtes fidèles, captifs et confiants en leur marque. L'arrivée de ces nouveaux opérateurs hôteliers, installés dans des infrastructures flambant neuves, ne peut que tirer la destination vers le haut, lui redonner ses lettres de noblesse. A condition toutefois que les autres établissements hôteliers s'alignent sur ces nouveaux standards.

Les professionnels du tourisme se veulent rassurant, privilégiant le discours du type «il y a de la place pour tout le monde». Certainement. Il n'empêche que les hôteliers devront se questionner sur leur positionnement, la qualité de leur offre et de leur service. Car ces nouveaux opérateurs hôteliers promettent de mettre la barre haut. L'implantation d'une chaîne hôtelière dans une station de montagne ne signifie pas que tout est gagné d'avance. L'Hôtel W Verbier nous a déjà confié à plusieurs reprises le défi que représente une ouverture annuelle dans une station: impossible sans le réseau mondial Starwood dont la marque fait partie.

Crans-Montana change de visage, se cherche une nouvelle notoriété internationale en visant le luxe extrême et dernière génération. Statistiquement les lits se réchauffent. Reste la question de ces nombreux hôtels à l'abandon, fermés ou en attente de leur sort. Ces coquilles vides que ces beaux gros nouveaux projets ne sauraient faire disparaître. Nous ne pouvons qu'espérer que l'arrivée de ces nouveaux acteurs incitent d'autres investisseurs courageux à s'intéresser à ces bâtiments. Ce refrain que l'on nous répète souvent prendrait dès lors tout son sens: «Le monde attire le monde».

 

  
aktuelle Ausgabe der htr

» epaper
» abo
» archiv
» mediadaten

Die htr erscheint neu 14-täglich.

hoteljob.ch - Stelleninserate

hoteljob.ch das Stellenportal für die Hotellerie, Gastronomie und den Tourismus mit monatlich über 410‘000 Seitenzugriffen.

Aktuelle Jobs auf hoteljob.ch:
htr immobilienbörse

Die Online-Plattform für Hotel- und Restaurant­immo­bilien