Nouvelle ambiance au bar de l’hôtel Le Richemond à Genève. Il dispose maintenant d’un DJ résident. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de DJ Stavef, de son vrai nom Stéphane Bedu, qui travaille depuis plu­sieurs années comme DJ et aussi dans l’industrie du luxe comme directeur artistique où il a par exemple créé les fonds musicaux pour l’ensemble des boutiques d’une marque de luxe. Comme le souligne Isabelle Fleuti, responsable marketing, «il s’agit là d’un nouveau défi pour DJ Stavef qui non seulement mixe du mercredi au samedi soir dès 18 h 30, mais assure également la responsabilité totale de l’identité musicale de l’hôtel». Ce concept original et particulièrement intéressant permet au Richemond de se doter d’une stratégie musicale diversifiée et cohérente appliquée dans les parties publiques de l’hôtel. «Cette identité permet de personnaliser les lieux en question en leur donnant un supplément d’âme», continue notre interlocu­trice.

«L’arrivée du DJ offre l’opportunité de créer l’évènement grâce à une programmation musicale inédite, un nouveau style et une ­ambiance de rêve, idéale pour la relaxation», confirme Cédric Delabraze, nouveau responsable du bar qui offre également en début de soirée une ambiance «networking». Notons que les meilleures soirées seront mises à disposition sur le compte facebook de l’hôtel avec la possibilité d’être téléchargées gratuitement.

Bella C. et DJ Guz se relaieront au Grand Hotel Park de Gstaad

Le Grand Hotel Park à Gstaad a en outre totalement revu son concept de bar pour la saison d’hiver qui commence au mois de décembre et adopte une approche d’un style nouveau en aména­geant de part et d’autre du lobby deux bars tout à fait différents s’adressant à des segments de clientèles complémentaires.

L’un d’entre eux devient un lieu tout à fait festif où vont «officier» en alternance deux DJ: Bella C. et DJ Guz qui bénéficient chacun d’une large expérience et d’une réputation enviable. Objectif là encore, «créer au bar une ambiance festive correspondant tout à fait aux attentes de certains segments de clientèles séjournant à l’hôtel ou dans la station», souligne Jean-Yves Blatt, directeur général de l’hôtel de la station des alpes bernoises.

Préserver un espace calme pour une clientèle d'habitués

Renforcer le pouvoir d’attraction des bars des hôtels en soirée en faisant appel à des DJ, sans pour autant faire fuir la clientèle des ­habitués implique de disposer d’un autre bar: c’est le cas du Grand Hotel Park qui aménage dans le salon bibliothèque un lieu hyper confortable et «cosy» ou du Richemond dont le lobby constitue en journée comme en soirée un pôle d’attraction intéressant pour les clients… et pour l’hôtel.