La société d’investissement Investis annonce avoir atteint des «étapes importantes» dans le projet Dixence Resort, à Hérémence en Valais. Elle a conclu «un accord à long terme» avec le groupe français ValVital (Compagnie Européenne des Bains) pour la gestion et l’exploitation du Centre Thermoludique et spa «Thermes de la Dixence». La gestion du complexe hôtelier de 60 chambres sera quant à elle confiée à la société suisse indépendante GoodNight Partners.

Un «Swisspeak Resort» de 100 appartements
Nouveauté dans le projet: un accord a récemment été conclu avec la société d’investissement Mountain Resort Real Estate Fund SICAV. Celle-ci a acheté trois parcelles de terrain pour réaliser et exploiter une résidence de tourisme Swisspeak Resort, du même type que celle récemment ouverte à Vercorin. Sur deux de ces parcelles, des autorisations de construire ont déjà été accordées, précise le communiqué. Composé de trois bâtiments, le «Swisspeak Resort» totalisera quelque 100 appartements pour environ 500 lits au total.

«Notre fonds est heureux d’investir dans ce très beau projet qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie. Situé dans une destination familiale reconnue, proche des remontées mécaniques du domaine des 4 Vallées, ce projet nous permet d’étoffer encore notre offre grâce à son centre thermoludique», souligne Philippe Lathion, président du Mountain Resort Real Estate Fund SICAV.

Couvrant une superficie totale de 25'000 m², le projet Dixence Resort sera réalisé en plusieurs étapes dans les prochaines années. Il comprendra cinq chalets individuels, cinq immeubles résidentiels avec 58 appartements destinés à la vente en copropriété et la résidence de tourisme. Les travaux du premier immeuble résidentiel ont débuté à la mi-septembre 2016 et seront achevés fin 2018. Huit des treize appartements ont déjà fait l’objet de promesses de vente et une option ferme conclue pour l’achat d’un chalet sur plan. Le deuxième immeuble actuellement en construction sera achevé au printemps 2019. L'hôtel ainsi que les thermes seront probablement ouverts en automne 2020.

Eau thermale aux vertus curatives
Le Centre Thermoludique et spa s’étendra sur une surface de plus de 3000 m² et sur deux niveaux, à l’intérieur et à l’extérieur. Toutes les installations sont ouvertes au public. Les bassins seront alimentés par l’eau chaude naturelle provenant de la source de Combioulaz, au fond du val d’Hérens. Un forage récent a permis de confirmer la présence d’une eau thermale à 30°C et possédant des vertus curatives. «L’opportunité d’exploiter ces eaux pour la réalisation du complexe Dixence Resort est une chance inouïe et un atout majeur pour le projet. La qualité de l’eau est la même que celle de Saint-Gervais-Les-Bains, une station thermale française réputée», souligne Stéphane Bonvin, CEO d’Investis.

ValVital est la deuxième plus importante société française active dans le secteur du thermalisme. Elle exploite en France onze centres thermaux et trois hôtels. «Notre expansion en Suisse est une opportunité prometteuse dont nous nous réjouissons beaucoup. Elle est le résultat d’une stratégie de croissance externe, mais elle est aussi prioritairement une participation à un projet de première qualité, sur un site intéressant, grâce auquel nous voulons nous engager à long terme en Valais», explique Olivier Bruez, directeur du développement chez ValVital. (htr/lb)

dixence-resort.ch