«Située à Médières, peu avant la station de Verbier, «La Ferme du Soleil» représente la première table d’hôtes de cette région à fort potentiel touristique», annonce un communiqué. Misant sur une offre locale, elle se veut un lieu de rassemblement pour la population locale et les touristes désireux de découvrir les produits locaux. Cette initiative, qui allie tourisme et agriculture, a été soutenue par l’Aide suisse aux montagnards.

Passionnée de tourisme, Viviane Collombin a géré pendant 11 ans l’Auberge des touristes à Verbier (2002 à 2013) avant de se lancer dans ce projet agrotouristique. Son mari Blaise Collombin exploite quant à lui deux fermes familiales. «La Ferme du Soleil» proposera des produits fermiers à la vente ainsi que des plats du terroir à déguster sur place. Le couple envisage d’étendre cette offre, en partenariat avec l’office du tourisme. Il envisage par exemple de mettre sur pied des visites à la ferme suivies de brunch, d’apéritifs ou de repas. Ces activités auront l’avantage d’être réalisées durant toute l’année.

Viviane et Blaise Collombin élèvent des vaches de la race d’Hérens, des veaux, des poules, des cochons, des lapins et produisent du lait et de la viande dont la qualité leur tient à cœur. La viande et tous les autres produits de la ferme sont proposés au menu de la table d’hôtes pour la préparation d’omelettes, de raclettes, de croûtes et fondues au fromage, ou de fondue bourguignonne, chinoise ou filets de boeuf, veau et porc. «La Ferme du Soleil» a été réalisée dans une partie de l’ancienne grange de l’exploitation.

Afin d’aménager 40 couverts et réaliser un point de vente directe, une extension des locaux a été nécessaire. «La Ferme du Soleil» se déploie aujourd’hui sur deux étages. La salle à manger se trouve au premier étage, avec vue sur la vallée et la nature environnante. L’arrière de la ferme accueille plusieurs animaux, dont des lapins, des poules, des chèvres, des «modzons» (veaux d’une année) que les touristes de passage peuvent venir voir et photographier. (htr/lb)